AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Moi écrivain, bon ok je sors =)

Aller en bas 
AuteurMessage
jujule
Posteur suprême
Posteur suprême
avatar

Masculin
Nombre de messages : 341
Age : 29
Localisation : Thiant, pres de Valenciennes (59)
Emploi : Lycéen
Loisirs : jeux vidéo, manga et lecture
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Moi écrivain, bon ok je sors =)   Mer 20 Juin - 18:35

Voila, moi nn plus ne sachant pas ou la mettre, j'ai suivi l'exemple de saku.

J'ai ecrit une petite histoire fantastique (meme si j'ai pas trop de talent), donc me suis dit que sa pouvais en interesser quelques un.

Citation :
Le silence, la nuit, plus rien ne bouge dans la ruelle, je me dirigeais seul vers ma maison, quand soudain, un souffle glacial me fit frissonner, pourtant il n'y avait aucun mouvement d'air, je me retournais et j'eus l'impression d'être observé par quelque chose, je repartis comme si de rien n'était.
Quelques secondes plus tard, je ressentis encore cette impression de n'être pas seul, je me retournais, au début mais je ne vis rien. Soudain, deux points jaunes apparurent à l'autre bout de la ruelle, et à mesure que les points s'approchèrent les réverbères s'éteignirent. Je pris peur et m'enfuis vers ma maison, malgré ma fuite, les points n'arrêtèrent pas de se rapprocher. Voulant allez trop vite, je trébuchai et me blessa aux genoux, malgré la douleur je continuai de m'enfuir.
En arrivant près de chez moi une crevasse s'ouvrit, et je fus bloqué, je me retournai et vis les lumières s'arrêter à quelques mètres de moi, les yeux étaient devenus rouge-sang, là je senti une force prendre possession de mon esprit, elle m'ordonna de sauter, j'essayai d'y résister mais rien n'y fit, je tombai tête première dans le puits. Après cinq minutes de chute, je vis enfin la fin de cet enfer, je me préparai au choc, pensant à tout ceux que j'allais perdre, mes parents et mes amis, ça y est, la fin est proche...
Je me réveille, en sueur, dans mon lit, avec ma mère près de moi:
« ca va? pourquoi as tu crié dans ton sommeil? Me demanda elle inquiète.
-t'en fais pas, c'est juste un mauvais rêve.
-D'accord, rendors toi, il n'est que 2 heures du matin, me dit elle.
-Oui, bonne nuit.
-Merci, et ne fais pas comme ta tante.
-Pourquoi, il s'est passé quoi avec ma tante?
-Elle aussi faisait des cauchemars et elle a finit par croire qu'ils étaient vrais.
-T'en fais pas, je crois pas en ces choses là, pour moi un rêve est un rêve.
-C'est bien mon fils, allez dors bien, me dit elle, et ne fais plus de bêtise a l'école.
-De quoi parles-tu?
-Tu t'es encore blessé à l'école, regarde tes genoux. »
Je regardai mes genoux, et vis une blessure sûrement due à une chute, comment ai-je pu me faire çà? Je fouillai dans ma mémoire et soudain, les deux yeux me revinrent à l'esprit.
« T'en fais pas...,je ferai....attention. Lui dis je, troublé
-Oui, car çà peut être très grave, allez bonne nuit »
Le lendemain matin, devant l'école je retrouvai mes amis, on discutait de jeux vidéo quand je remarquais un autre enfant qui me regardait, je n'y prêta pas attention au début, mais après je le regardai aussi dans les yeux. Ses yeux me rappelaient quelque chose, mon rêve, ceux sont les mêmes yeux jaunes.
« Vous savez qui est ce garçon? Demandais-je en le montrant du doigt.
-De qui tu parles? Me demanda un ami.
-De lui....... »
Je viens de remarquer que le garçon a disparu, « non rien, laissez tomber. ».
C'est troublé que je rentrais en cours, mais un contrôle me ramena à la réalité. A la fin des cours je dis au revoir à mes amis et je rentrai chez moi, je retournai dans la ruelle, il faisait encore un grand soleil, j'étais souriant, je pensais avoir réussi mon contrôle, quand soudain, derrière moi, j'entendis un rire d'enfant, je me retournai et vis le même garçon quei m'était apparu devant l'école.
« Qui es tu? Lui demandais je en tremblant
-Je suis le méchant de ton cauchemar, répondit il en riant à pleine gorge.
-Mais pourquoi ai-je été blessé la nuit dernière?
-Car en faite, ta vie, n'est qu'un cauchemar.
-Te moques pas de moi, tu n'es juste qu'un mioche! »
Je m'approche de lui, je cherche à le frapper, mais il disparu, la j'entendis sa voix « ta vie est un cauchemar, et je suis là pour te réveiller », cette phrase est restée dans ma tête depuis ce moment, et j'en cherche encore la signification, peut être que ... non, je préfère ne pas y penser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArchAngels
Grand posteur
Grand posteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 261
Age : 33
Localisation : dans les bras de saku
Emploi : etudiants
Loisirs : jeux videos, mangas ,slayers, ma tite femme et mon jujule
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Moi écrivain, bon ok je sors =)   Jeu 21 Juin - 0:07

trop fiort mon frere

tes vraiment le meilleur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Moi écrivain, bon ok je sors =)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yasmina Khadra, un écrivain algérien
» Edito 01/07/07 : Les "trésors" enfouis
» Walter Scott : Un écrivain pour la jeunesse ?
» Lettre à un jeune écrivain **
» Jeune écrivain en quête d'édition...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les.artistes :: Création :: Poèmes, nouvelles-
Sauter vers: